UF5A_a3reiter_web.mp4

a3reiter

Fractales


Commençons par une évocation: Imaginez un chou romanesco ou une fougère. Qu’ont en commun ces deux végétaux? Leur organisation fractale. Une variation infinie de détails identiques, reproduits à une échelle plus ou moins grande, gardant ainsi leur proportion et leur motif. S’inspirant directement de la nature, cette véritable science qu’est la géométrie fractale fut définie en 1975 par le mathématicien Benoît Mandelbrot. Des logiciels informatiques dédiés aux fractales permettent de transformer des équations mathématiques issues de cette géométrie en images, appelées fractales.

Chaque fractale est unique. Ainsi, deux fractales d’apparence identique de prime abord révéleront leurs différences au détour d’une nuance de couleur légèrement plus foncée ou plus claire, ou encore au pourtour d’un motif plus ou moins découpé par exemple. La longueur du processus de création d’une fractale et sa complexité résident dans le soin que l’artiste apporte à ces « détails », donnant à chacune de ses œuvres une identité propre.

Parce que l’œil humain ne peut percevoir toutes ses subtilités, la fractale donne par sa profondeur un nouveau sens au mot « espace ». Les fractales se dérobent ainsi à une envie de décryptage, gardant finalement tout leur mystère.

Une fractale animé, cliquez sur l’icone

Copyright 2017 © by Alfons L Reiter (a3reiter). All rights reserved.